dimanche 13 janvier 2013

Lune


Voguant dans l’écran noir de mon vide
Éclipse d’un instant entre deux espaces
Socle troublant devant ce trou blanc

Écho lointain d’une voix intérieure
Étouffée par l’oubli de sa négation
Souvenirs éteints en proie à l’oubli

Tresse des évènements formant coiffe décolorée
Entre vrai et illusion, le réel est confondu
Valse en vie mineure désaccordée jouant faux

Terne soupir souriant à l’haleine sulfureuse
Abrasive dans sa proximité
Naquît ainsi désir de s’éloigner

Ballade au clair-obscur d’un chemin isolé
Ombre pointant sur la foulée de ma destination
L’arrivée d’une fin en cul-de-sac

Tertre encore chaud et fumant
Ayant atteint la cime en terre
Couché en boule en ce cimetière

Finalité aboutie
Alpha oméga prédestiné
Retrouvant l’aube de mes origines


Aucun commentaire:

Publier un commentaire