mardi 24 janvier 2012

Doux de coeur.

Je connais un petit garçon doux de cœur.
Il est patient, conciliant avec ses frères.
Il attend son tour et est bon joueur.
Parfois, taquine ses sœurs, crie, pleure...
Quand je lui parle, il me regarde dans les yeux.
Quand je lui pose une question, il répond de son mieux.
C'est un cœur doux, un doux de cœur.
Je suis bien à ses côtés car la chimie passe entre nous!
Jean-Gabriel a 5 ans et sourit souvent de toutes ses petites dents de lait.
Il les vérifie de temps à autre, espérant en trouver une qui branle!
Chez lui, on fait l'école à la maison. La lecture le passionne. 
Il compte facilement jusqu'à 50 et connait quelques mots d'espagnol.
Des pièces de théâtre, il en a quelques unes à son actif. Sa dernière
représentation racontait la vie d'un grand chevalier.
Il nourrit les chèvres, les poules et les oies avec sa maman, matin et soir.
Céleste, le grand cheval percheron noir, est son confident, son ami. Un jour, ils partiront en ballade dans la forêt seulement tous les deux.
Patiner sur son grand lac gelé le rend frissonnant de bonheur tout comme le soccer durant l'été.
Oh! J'oubliais de vous dire, il cultive aussi, durant la saison estivale, un tout petit jardin, mais c'est "son" petit jardin.
Le soir, il s'endort avec une poupée de chiffon, une poupée garçon, c'est important car ils ont de vraies conversations.
Je connais ce petit garçon, ce cœur doux, ce doux de cœur.
C'est un vrai bonheur!

1 commentaire:

  1. je crois entendre un souvenir des fêtes!
    Belle relation, chanceuse tu es!

    RépondreSupprimer